Salades blanches

On marche sur la tête, vraiment. On ne recule devant rien pour faire du fric .. Suite ce que m’a dit une personne aujourd’hui concernant le fait de verser du désherbant pour blanchir les salades, je ne l’ai crue qu’à moitié et après une rapide recherche sur Google Je suis tombé sur le cul!

Qu’elle est belle cette scarole au cœur jaune-blanc que l’on trouve au rayon des légumes ! Pourtant, les jardiniers savent que ce n’est pas facile d’obtenir ce cœur clair, même en retournant un pot de fleur sur la salade une semaine avant la cueillette pour que l’absence de lumière la blanchisse. Un ami qui travaille chez un maraîcher raconte :la solution de ce maraîcher pour blanchir la scarole est simple : un léger coup de désherbant sur la salade juste au moment de la commercialisation.

Oui, vous avez bien lu : un désherbant !

Et si cette pratique était courante ? En en parlant autour de moi, je me suis rendu compte que les producteurs de pommes de terre de mon secteur faisaient une opération similaire : au lieu de s’emmerder à faucher les fanes qui poussent avec les pommes de terre, ils traitent le champ avec un « défanant (qui n’est autre qu’un désherbant)

(c’est même un défoliant…et je l’ ai vu de mes propres yeux dans un village à la sortie de S……n

une semaine avant la récolte. Et tous les résidus se retrouvent dans notre assiette.

L’augmentation alarmante du nombre de cancers en est un. Le sujet des pesticides et de l’ensemble des produits phytosanitaires en est un autre. Notre société sait qu’il y a corrélation entre les deux, mais l’ensemble des pouvoirs publics et des médias préfère fermer les yeux. Pourtant, les légumes qui sont à l’étalage ont l’air bien honnête, bien mignon et bien propres. Bien rassurants en tout cas. Peut-être un peu trop justement.

Les cancérologues de Besançon conseillent de ne manger que des légumes de son jardin ou des légumes dont il est sûr de la provenance. La profession médicale doit certainement savoir des choses …Nul doute que l’utilisation de produits phytosanitaires est une bombe à retardement et que tout ça est en train de nous sauter en pleine tête, comme le montre l’exemple des bananes de la Martinique. Cela me fait penser à un propos de Pierre Rabhi lors de sa conférence à Besançon :

« Et si, avant un repas, au lieu de se dire Bon appétit, on se disait plutôt Bonne chance»

Chère amie, cher ami,

De: Claude Cléret

Permettez-moi de vous poser une petite question.

Est-ce que vous aimeriez bénéficier des avantages incontestables d’une pratique méditative de plusieurs années – rapidement et sans effort inutile ?

Imaginez un instant pouvoir :

Vous débarrasser du stress qui vous empoisonne la vie

Stimuler la production de vos sources de bonheur naturelles, sérotonine, endorphines,…

Vous libérer des souffrances inconscientes qui vous empêchent d’avancer

Accéder à une compréhension plus vaste de l’Univers

Contacter votre moi authentique et votre source de sagesse intérieure

Vivre des expériences spirituelles profondes

Progresser le long de votre chemin spirituel

Ce sont des expériences que beaucoup veulent vivre, pas vrai ?

Malheureusement, elles sont inaccessibles à la plupart des gens, parce qu’elles ne s’obtiennent que par la maîtrise de la méditation. Et vous savez comme moi qu’il faut habituellement des années d’effort assidu avant de parvenir à des résultats significatifs.

Oui, la méditation est un Art extrêmement difficile  dont la pratique peut heureusement être transformée par la bonne technologie !

En réalité, la plupart des gens ont du mal à calmer leurs pensées ne serait-ce que pour quelques secondes. Beaucoup croient méditer profondément, mais restent en fait au niveau superficiel. Ils ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de passer à côté de ce qu’ils recherchent. Ils ne réalisent même pas jusqu’où ils pourraient aller s’ils savaient comment s’y prendre ! Quand j’explique aux gens pourquoi ils n’arrivent pas à méditer profondément, ils sont généralement choqués.

En réalité, beaucoup ne savent même pas pourquoi ils n’arrivent pas à méditer. Je les comprends, car il est tout à fait normal d’être confus quand on voit la variété de méthodes, de livres ou de produits sur le sujet.

Le Mythe qui vous Bloque dans Vos Efforts

Le problème, c’est que la plupart des enseignants affirment que le secret de la méditation profonde tient dans la maîtrise de techniques très sophistiquées : la respiration, la posture, les visualisations, les mantras, …

Quand on l’enseigne de cette façon, la Méditation devient extrêmement complexe, au même titre que de devenir chef d’orchestre ou pilote de F1. Les études démontrent qu’il faut 10.000 heures, soit 10 ans à raison de 3 heures de pratique quotidienne pour parvenir à un bon niveau de maîtrise.

Cela marche peut-être dans les temples, où les gens dédient leur vie à ces techniques, mais croyez-vous vraiment que cette approche soit adaptée à la vie d’aujourd’hui, quand on a un boulot, un conjoint, des enfants, des soucis… ? Je vais peut-être choquer les « gourous » les plus dogmatiques, mais je vous dois la vérité. Je ne crois pas que notre époque nous permette d’utiliser correctement les pratiques traditionnelles. Sincèrement, si c’était le cas, tout le monde serait en train de parler des transformations Zen de sa vie, ou de ses magnifiques expériences spirituelles – et pas du stress, des pensées qui tournent en rond, du nez qui gratte ou du dos qui fait mal. Ce qui me fait de la peine, c’est qu’à cause de ce mensonge, certains laissent tomber définitivement la méditation, se privant ainsi d’un des outils les plus puissants pour transformer leur vie.

C’est d’autant plus dommage que d’autres parviennent à des résultats extraordinaires, très souvent avec bien moins d’efforts.

Bonne Nouvelle Pour Les Gens qui N’aiment Pas Les Techniques Fastidieuses !

Est-ce que vous détestez les méthodes compliquées ou des consignes à suivre à la lettre pendant des mois avant d’espérer voir le moindre résultat ? Moi aussi et je crois que tout le monde est un peu comme ça. Personnellement, je déteste perdre mon temps ou mon argent avec des choses qui ne marchent pas. J’ai donc conçu la Méditation3G pour qu’elle soit aussi efficace et aussi simple à utiliser que possible. L’un de ses avantages, c’est qu’elle est très flexible : vous n’avez pas besoin d’écouteurs par exemple, ni même de conditions d’auditions prolongées ou parfaites. Ce qui veut dire que vous pouvez l’écouter dans les conditions que vous souhaitez, même si vous avez des problèmes auditifs. Vous pouvez l’utiliser seul ou en groupe. Vous pouvez la mettre en fond lors de séances de travail de type corporel ou énergétique pour donner un « petit coup de pouce » à votre pratique. Vous pouvez l’utiliser lors d’un travail intellectuel ou créatif… Bref, c’est un support sans fin et une aide précieuse pour de nombreuses situations de la vie. Même des méditants très expérimentés sont surpris de ce que leur apporte la Méditation3G, car ils se rendent compte qu’ils peuvent atteindre beaucoup plus rapidement les états méditatifs profonds qu’ils recherchent, sans avoir besoin d’un long « temps de chauffe ».

La Méditation3G est une Technologie Eprouvée, Qui Produit de Vrais Résultats !

La Méditation3G n’est ni une poudre de perlimpinpin ni un produit expérimental…

C’est un outil professionnel et efficace, développé sur la base de technologies prouvées en laboratoire, puis amélioré par des années de pratique et des centaines de recommandations des pratiquants. C’est donc une méthode testée et éprouvée que je suis heureux de partager aujourd’hui avec vous. Au moment où j’écris ces lignes, la Méditation3G est utilisée par 3.457 personnes, dans 43 pays aussi variés que la France, le Canada, la Belgique, la Suisse, les Etats-Unis, le Vietnam, le Togo,… Tous les jours, des professionnels de toutes disciplines (coachs, psychologues, masseurs, psychanalystes, kinésithérapeutes, naturopathes, hypnothérapeutes, pratiquant du reiki, du qi-gong, du yoga, …) l’utilisent pour améliorer les soins qu’ils apportent à leurs patients ou le travail de leurs élèves. La Méditation3G est aussi utilisée régulièrement par des Moines Zen ou des religieux en complément de leurs pratiques spirituelles. En raison de son efficacité et de ses larges applications, la Méditation3G a été citée sur Psychologies.com, sur meditationfrance.com, dans le magazine Génération Tao, dans le magazine Biba et bien d’autres… Je préfère passer mon temps à enseigner et je n’aurais donc jamais pensé parler de ma découverte en dehors de mon cercle d’intimes, et encore moins dans la jungle d’internet… Mais il se trouve que cette technologie fonctionne, qu’elle change des vies – et je crois que la partager est la chose juste à faire, ici et maintenant. Je suis fier de savoir que l’invention sur laquelle j’ai passé des années de travail aide des milliers de personnes à transformer leur vie et à atteindre leurs objectifs de développement personnel et spirituel.